Anne Lécu est à la fois religieuse, philosophe, médecin en milieu carcéral, et essayiste. Après avoir fini ses études de médecine, elle est entrée chez les Dominicaines de la Présentation de Tours en 1994. Elle vit désormais à Paris et exerce la médecine dans une maison d’arrêt d’île-de-France  à Fleury-Mérogis depuis 1997. Elle a soutenu en 2010 une thèse de philosophie pratique sur le soins en prison à l’université de Paris-Est. Elle a co-écrit en 2005 “Où es-tu quand j’ai mal ?”, “le transhumanisme, c’est quoi ?” en 2017, mais aussi “La prison, un lieu de soin ?” en 2013, ”Des larmes” un essai sur la souffrance, ou encore “Tu as couvert ma honte” 2019.